Blog

  • Le flash, mais c'est très simple.

    Photographier, du grec « photos = lumière » et « graphein = peindre, écrire », c’est écrire avec la lumière.

    Celle-ci provient, soit d’une source naturelle, le soleil, de façon directe ou indirecte, soit d’une autre source de lumière.

    Certains photographes disent haut et fort qu’ils ne photographient qu’en lumière naturelle. C’est dommage, ils se privent ainsi d’un outil, je dirai même d’un instrument de créativité. Un flash ouvre le champ des possibles, voire des impossibles ; par exemple, figer ce que nos yeux ne voient pas.

    Lire la suite

  • Le flash, épisode 1, la lumière.

    Vous avez lu ci-dessus que la lumière naturelle pouvait être douce, diffuse, dure, intense… Elle a aussi des caractéristiques de couleur différente selon l’heure de la journée.

    La lumière artificielle arrive, elle aussi, souvent par le haut ; éclairages publics, plafonniers, etc. Elle est souvent multiple, créant alors plusieurs ombres. Elle est principalement très directrice, bien moins puissante que la lumière du soleil certes, mais elle est aussi dure et contrastée, car plus proche.

    Ceci m’amène à vous parler des réglages de votre appareil photo. On reste en numérique, largement répandu aujourd’hui, avec des boitiers reflex ou hybrides pour l’étendue de leurs possibilités. Cependant, cet article peut aussi intéresser ceux qui utilisent leur téléphone ou un appareil photo « compact ».

    Lire la suite

  • Le flash, épisode 2, un peu d’histoire.

    Un peu d'histoire.

    Les premiers flashs ont été créés en 1887. On utilisait alors de la poudre de magnésium. Hautement inflammables, ces flashs restaient dangereux et imprécis. À partir de 1930, les flashs sont fermés.

    Lire la suite

  • Le flash, épisode 3, comment ça marche.

    Dans cet épisode, je vais expliquer comment fonctionne un flash électronique. Je n’emploierai pas de termes trop techniques, je me limiterai à la fonction globale de groupes de composants pour que chacun puisse comprendre le fonctionnement global d’un flash électronique.

    Un flash électronique peut être en un seul bloc pour les plus simples ou en deux blocs pour les flashs évolués, ce que je vais décrire.

    Lire la suite

  • Le flash, épisode 4, ce que vous pouvez faire de votre flash.

    Encore une fois, je montre dans ce chapitre quelques possibilités de ce que peut faire un flash évolué. Un flash, dit « manuel », pourra faire également un certain nombre de choses. Il faudra seulement que le photographe intervienne manuellement sur les réglages. Je passerai rapidement sur l’utilisation du flash dans un mode classique, afin d’insister sur son intérêt en matière de créativité.

    Lire la suite

  • Le grandissement

    Ne vous inquiétez pas, la réalité est simple. Le grandissement est la caractéristique du matériel utilisé permettant à la taille du sujet d’être représentée sur le film ou le capteur (par la suite, on parlera uniquement de capteur) par une taille identique, plus grande ou plus petite. Ce grandissement s’exprime par un rapport entre ces deux tailles. Par exemple, pour un sujet représenté à sa taille réelle sur le capteur on dire que le rapport de grandissement est de 1:1. Soit, si l’objet fait un centimètre, il aura une taille de un centimètre sur le capteur de l’appareil photo.

    Lire la suite

  • La lumière

    Écrire avec la lumière, tel est le rôle de la photographie. Pour réaliser une bonne image, il faut donc de la lumière. C’est encore plus vrai dans le monde de la macro, car plus le grandissement est élevé, moins il y a de lumière pour inscrire notre objet sur le capteur. Par ailleurs, et je vous conseille de lire le billet sur la profondeur de champ si vous ne l’avez pas déjà fait, plus le grandissement est élevé, moins il y a de profondeur de champ (moins d’un millimètre à quelques millimètres). Il faut alors fermer le diaphragme  pour augmenter celle-ci. Et, par voie de conséquence, diminuer encore la lumière. Cercle vicieux qui a heureusement pour nous des solutions.

    Lire la suite

  • Le matériel

    Depuis une simple lentille additionnelle jusqu'à l'objectif macro le plus sophistiqué, la macrophotographie utilise une grande variété de matériels. Le but de ce chapitre n'est pas de vous en donner une liste exhaustive, mais de vous en présenter l'essentiel.

    Lire la suite